Méduse

meduse1

Mère : Céto
Père: Phorcys

Fils : Chrysaor (avec Poséidon)
Pégase (avec Poséidon)

Les Gorgones sont 3 Monstres fabuleux, enfants des divinités marines Phorcys et de Céto et soeurs des Grées.
On les représentait sous la forme de femmes à la chevelure faite de serpents entrelacés et parfois dotées d’ailes; elles vivaient près du pays des Hespérides, aux confins de la Libye. Euryale, Sthénon et  Méduse (appelée aussi Gorgo) sont les 3 soeurs Gorgones.

meduse2

Méduse avait la figure, parfois barbue, d’une laideur repoussante, de forme ronde, avec un nez camard, une bouche immense, munie de dents longues comme des défenses de sanglier d’où sortait une langue. Ses ailes puissantes étaient d’or, ses mains d’airain tout comme sa chevelure, où se dressaient des serpents qui pendaient aussi à sa ceinture. Mais ses armes les plus redoutables étaient ses yeux grands ouverts qui lançaient des éclairs et pétrifiaient ceux qu’ils fixaient directement. Elle vivait sur Sérifos, l’île des Cyclades.

Mais selon des sources, Méduse était une belle jeune fille dont Poséidon s’éprend. Séduite par le dieu dans un temple dédié à Athéna, elle est punie par la déesse qui la transforme en Gorgone. Ses cheveux deviennent des serpents et désormais son regard pétrifie tous ceux qui le croisent.

meduse3

A la demande de PolydectePersée la décapite, aidé  par Hermès et Athéna. De son sang jaillissent ses deux fils, Chrysaor brandissant une épée en or et le cheval ailé Pégase, sur lequel Persée s’enfuit, poursuivi par les autres Gorgones. Après l’avoir utilisée pour pétrifier monstre marin envoyé par Poséidon, délivrer Andromède et tuer Polydecte qui retenait sa mère prisonnière, Persée offre à Athéna la tête de Méduse, que la déesse fixe sur son bouclier, l’égide.

Selon Pausanias, il existe une toute autre version de la légende de cette Gorgone. Pour lui, Méduse est une reine qui, après la mort de son père, a repris elle-même le sceptre, gouvernant ses sujets, près du lac Tritonide, en Libye. Elle a été tuée pendant la nuit au cours d’une campagne contre Persée, un prince péloponnésien.

meduse4

Dans une autre tradition, elle aurait enterré cette tête sous la place du marché d’Athènes pour protéger cette ville et aurait donné une mèche de « cheveux » à la ville de Tégée pour la protéger également. Selon ApollodoreAsclépios  découvrit que le sang de la Méduse faisait mourir ou ressusciter selon de quelle veine il provenait.

meduse5

La représentation de la tête de Méduse (sculptée ou gravée dans la pierre, ou encore dessinée, souvent avec des serpents émergeant du crâne et avec la langue tirée entre les crocs) fut souvent placée sur les portes, les murailles, les pièces de monnaie, les boucliers, les armures et les pierres tombales pour éloigner la malchance et les mauvais esprits ou terrifier les ennemis. Un astéroïde découvert par Henri Perrotin, le 21 Septembre 1875, porte son nom.

meduse6

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s