Zeus

zeus1

Mère: Rhéa
Père: Cronos

Filles:  Perséphone (avec Déméter)
Aphrodite (avec Dioné)
les Charites (avec Eurynome)
Ilithye (avec Héra)
Hébé (avec Héra)
les Heures (avec Thémis)
les Moires (avec Thémis)
Astrée (avec Thémis)
Athéna (avec Métis)
les Muses (avec Mésomyne)
Artémis (avec Léto)
Clytemnestre (avec Léda)
Hélène (avec Léda)
Harmonie (avec Electre)

Fils:      Arès (avec Héra)
Apollon (avec Léto)
Héraclès (avec Alcmène)
Dionysos (avec Sémélé)
Persée (avec Danaé)
Castor (avec Léda)
Pollux (avec Léda)
Minos (avec Europe)
Rhadamanthe (avec Europe)
Sarpédon (avec Europe)
Hermès (avec Maia)
Epaphos (avec Io)
Eaque (avec Egine)
Tantale (avec Plouto)
Arcas (avec Callisto)
Dardanos (avec Electre)
Iason (avec Electre)
Argos (avec Niobé)
Pelasgos (avec Niobé)
Lacédemon (avec Taygète)
Amphion (avec Antiope)
Zethos (avec Antiope)

 

Zeus (apparenté à Jupiter dans la mythologie romaine) est le roi des dieux dans la mythologie grecque. Il règne sur le Ciel et a pour symbole l’aigle et le trait de foudre. Il est né du Titan Cronos, et de la Titanide, Rhéa, la soeur de son père et il est le dernier-né de leurs six enfants. Il est marié à sa soeur Héra. Il est le père de plusieurs dieux et de très nombreux héros.

Rhéa était furieuse que Cronos dévorât ses enfants les uns après les autres. C’est pourquoi elle prit certaines précautions quand elle mit au monde Zeus, son sixième fils. L’accouchement se passa en pleine nuit, là où les créatures n’ont pas d’ombre. Après l’avoir baigné dans le fleuve Néda créé spécialement par Gaïa, Rhéa le donna à cette dernière. Celle-ci, donc grand-mère de Zeus, le confia aux bons soins de la nymphe Adrasté (Celle qui ne recule pas). Pendant ce temps, sur le mont Thaumasion en Arcadie, Rhéa enveloppa de langes une grosse pierre qu’elle donna à Cronos qui l’avala promptement croyant que c’était le jeune Zeus.

 zeus2

Entourant le berceau d’or, accroché dans un arbre (afin que Cronos ne puisse le trouver ni dans les cieux, ni sur terre, ni sur mer), se tenaient les Curètes en armes, fils de Rhéa. Ils frappaient leurs boucliers de leurs lances et criaient à tue-tête pour couvrir ses vagissements du nouveau-né, de crainte que Cronos ne les entendît de loin. Zeus mangeait le miel fabriqué spécialement par les abeilles du mont Ida et fut nourri du lait de la nymphe-chèvre Amalthée. Il cassa un jour une corne de la chèvre qu’une nymphe ramassa, l’emplit de fruits et la porta aux lèvres de Zeus, Elle fut nommée corne d’abondance. A la mort de la chèvre, Zeus l’aurait placé dans le ciel comme constellation.

Quand Zeus eut atteint l’âge adulte, il décida de supplanter son père tyrannique; il courtisa la sage Titanide Métis, et la persuada d’ajouter un émétique à la boisson de Cronos. Ce dernier régurgita alors les enfants qu’il avait dévorés ainsi que la pierre qui avait servi de subterfuge. Zeus en profite pour détrôner son père. Il retrouve ses soeurs: Hestia, leur aînée, qui restera vierge, Déméter et Héra qui seront ses épouses successives et ses deux frères aînés formant avec lui une sorte de « Trinité »: Poséidon et Hadès  qui se partageront, après leur cadet qui a pris le Ciel, le reste du monde: le premier, la Mer, le second, la Terre. A l’origine, personnification du ciel clair et des phénomènes célestes, Zeus devint le dieu souverain des dieux et des hommes, ordonnateur du monde et garant de ses lois. Sa résidence la plus connue se situe sur l’Olympe où se trouvait son magnifique palais construit par Héphaïstos au milieu des palais des autres Olympiens.

zeus3

Zeus, en reléguant les Titans dans les bas-fonds du Panthéon, des créatures frustes et malfaisantes, débute la grande mythologie olympienne et préfigure la maturité de la culture grecque, car Zeus et ses congénères vont vivre désormais intensément à travers des récits imaginatifs, une littérature de haute volée et un goût artistique prodigieux. Les Titans vaincus tomberont dans l’oubli et resteront à jamais sans culte pour les honorer. Il n’est guère de contrées pré-helléniques qui ne fassent référence de près ou de loin à un maître-dieu, d’une stature similaire à celle de Zeus.

Il présidait à tous les phénomènes atmosphériques. Il était le dieu de la pluie et des vents aussi bien des vents mauvais, qui amènent la neige et les pluies torrentielles, que des vents qui apportent la pluie douce et bienfaitrice. Il était aussi le dieu du beau temps. Par suite, il devint le dieu fécondant, protecteur des moissons et des fruits qui fait gémir les arbres sous le poids des fruits. Mais c’est surtout comme maître de la foudre qu’il était craint et vénéré. Il déchaînait l’orage en agitant l’égide et déclenchait la foudre. Il présidait au maintien des lois, des sociétés humaines, des associations de tout genre. Il est à la fois le dieu du foyer, des clôtures et des murs aussi bien des maisons que des cités, du mariage, de l’amitié et de l’hospitalité. Il est également dieu de l’ordre social ainsi que de la guerre.

zeus4

Zeus est intervenu dans si un grand nombre de légendes qu’il n’est pas toujours facile de les classifier. Toutefois en dehors de sa naissance et la prise du pouvoir, ses aventures sont surtout constituées des multiples conquêtes amoureuses… Il rechercha sa soeur jumelle Héra à Cnossos en Crète, où il la courtisa, d’abord sans succès. Mais elle eut pitié de lui lorsqu’il adopta le déguisement d’un coucou mouillé et elle le réchauffa tendrement dans son sein. Il reprit alors aussitôt sa véritable apparence. Ils se marièrent.

Tous les dieux apportèrent de nombreux cadeaux pour le mariage. Les Moires elles-mêmes chantèrent le choeur d’hyménée. Les deux nouveaux mariés passèrent leur nuit de noces à Samos et sur la volonté de Zeus elle dura trois cents ans.

zeus5

Mais la longue série de ses aventures amoureuses ne s’arrêta pas après son mariage. Car il eut, soit au ciel avec les déesses, soit sur la terre avec des nymphes ou des mortelles, de très nombreuses aventures galantes, et fut le père de nombreux dieux ou déesses, demi-dieux, nymphes, héros et rois.

Il vint un moment où l’exubérance et les excès de Zeus devinrent à ce point insupportables qu’Héra, Poséidon, Apollon et tous les autres habitants de l’Olympe, excepté Hestia, l’entourèrent par surprise tandis qu’il était endormi sur sa couche, l’attachèrent avec des lanières de cuir et firent cent nœuds afin qu’il ne puisse plus bouger. Il menaça de les tuer sur-le-champ mais comme ils avaient mis son foudre hors de sa portée, ils se moquèrent de lui. Tandis qu’ils célébraient leur victoire et discutaient âprement pour savoir qui serait son successeur,Thétis la Néréide, prévoyant une guerre civile prochaine dans l’Olympe, se hâta d’aller chercher Briarée aux cent bras qui défit promptement les lanières, se servant de toutes ses mains à la fois pour libérer son maître le plus rapidement possible.

 zeus6

Ayant repris en mains le pouvoir, il chercha les coupables pour les punir. Comme Héra était à l’origine de la conspiration dirigée contre lui, Zeus la suspendit dans le ciel, une chaîne d’or attachée au poignet et une enclume à chaque cheville. Les autres dieux étaient furieux mais n’osèrent pas lui porter secours malgré ses cris déchirants . A la fin, Zeus se décida à la libérer à une condition: qu’ils fassent le serment de ne plus jamais s’insurger contre lui; ils obéirent à contre-coeur. Zeus punit Apollon et Poséidon en les envoyant sur la terre se mettre au service de Laomédon , le roi de Troie pour un an et, magnanime, il pardonna aux autres.

Ses attributs sont:
– le sceptre en bois de cyprès, symbole de sa royauté tenu de la main gauche.
– l’égide qui est une arme redoutable aussi bien offensive que défensive. Elle sert aussi à déclencher les orages. Zeus s’en est servi pour la première fois dans la lutte contre les Titans et les Géants; Son origine reste obscure…
– le foudre, qu’il brandit de sa main droite, été fabriqué pour lui par les Cyclopes. Le foudre possède trois niveaux de déclenchement : le premier pour avertir, le deuxième pour punir et le troisième pour tuer.
– le chêne.
– l’aigle.

On retrouve également des divinités semblables dans d’autres panthéons : Taranis chez les Gaulois, Thor et Odin chez les Scandinaves ou encore Dyaus Pitar et Varuna chez les hindous.

zeus7

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s